Début de Piste

Publié le par Peleran

 

269504 235918189758642 5882155 n

 

 

Début de Piste

 

Ô Magellan, coureur des mers
Qui compris l'immensité de la Terre,
Montrant à l'homme occidental
Qu'il pouvait étendre son mal.
Trouvant des routes, et des détroits ,
Sous la belle banière de ton roi,
Dans le but tu es en était conscient,
De te faire suivre par des marchands.

C'est ainsi que les explorateurs,
De le Terre et de ses bonheurs,
Par charité bien trop chrétienne,
Pour ramener des diamants aux Reines,
Ont livrés de la nature les trésors
A la soif des lingots d'or,
Au génocide des indigènes,
Nos pieux rois volants leur domaines.

Mais cher homo occidental,
Estimant qu'il est bien normal,
De détruire creuser et piller
Pour embellir tes belles citées,
De quel droit, estimes-tu,
Qu'en découvrant de la nature les vertues
Tu peux t'en servir à ton gré,
En inconsccient que tu es!

Ô Magellan coureur des mers
Je m'en vais parcourir la Terre,
En fuyant l'homme occidental,
Comme s'il était pire que le mal.
Suivant les routes, et les détroits,
Sur les belles terres de vos rois,
Sans le sous et j'en suis conscient,
Mais je ne suivrais pas les marchands!

 

             Peleran

 

 

Photo: Rockmantik Photographie , Acampada Baiona, juin / juillet 2011

 

Publié dans Textes et musique

Commenter cet article